• Les experts Entrepriz.fr

5 conseils pour obtenir le meilleur taux immobilier

Vous envisagez d’investir dans une résidence principale ou secondaire, ou peut-être dans du locatif ? Mais vous vous demandez comment vous devez procéder pour négocier au mieux votre taux d’intérêt ? Alors, suivez le guide avec nos 5 conseils pour obtenir le meilleur taux immobilier.


taux pret immobilier

Conseil n°1 : faire appel à un courtier immobilier


Effectivement, c’est son métier… vous dénicher les meilleures conditions pour votre crédit.


Les courtiers en prêt immobilier, comme Negocial, accompagnent les emprunteurs dans leur projet d’acquisition pour les aider à réaliser leur prêt immobilier.

Ils négocient notamment auprès des différentes banques pour faire obtenir à leurs clients le meilleur taux. En fonction du profil de l’emprunteur, ils sauront également orienter vers le bon établissement financier. Professionnels du crédit agissant dans votre intérêt, ils savent aussi vous conseiller les meilleures options et les meilleurs montages financiers. En effet, le courtier accompagne les futurs propriétaires le plus en amont possible, qu'ils soient seuls ou constitués en SCI.


Conseil n°2 : un dossier de demande de financement béton


Négocier en partant sur des bases solides est beaucoup plus susceptible de donner les résultats escomptés. Certes, la banque fixe ses taux en fonction du coût de la ressource. Mais elle attribue également un coût supplémentaire lié au risque potentiel de non remboursement de votre emprunt. Ainsi, au plus vous serez en mesure de démontrer votre capacité de remboursement, au plus la banque sera sereine.


En effet, un taux d’endettement faible est plus favorable pour obtenir un bon taux. Un bon comportement bancaire et une épargne existante sont également des signaux positifs à envoyer. L’établissement bancaire attendra notamment une réciprocité de votre part selon l’effort de taux consenti. Du donnant-donnant somme toute ! Le courtier immobilier vous conseille aussi pour bien préparer votre demande de crédit et pour calculer votre capacité d’emprunt. Il saura vous alerter sur les points de vigilance et proposer d’éventuelles alternatives.


Conseil n°3 : mettre les banques en concurrence


Les banques sont concurrentes entre elles et elles ne pratiquent pas toutes exactement le même taux au même moment. Il est donc judicieux de prendre le temps de faire le tour des banques. Mais bien sûr, vous pouvez aussi confier cette mission à votre courtier. Effectivement, ce dernier entretient des relations avec plusieurs établissements de crédit de façon régulière. Il saura vous faire gagner du temps. Il privilégiera donc les banques les mieux positionnées en taux sur le moment. Mais il pourra aussi présélectionner celles qui sauront vous proposer les meilleures conditions sur d’autres points que le taux.


Conseil n°4 : ne pas regarder seulement le taux du crédit


Et oui, le coût total du crédit n’est pas constitué uniquement du taux de la banque prêteuse. Il faut également comptabiliser les frais de dossier, les frais de garanties, le coût de l’assurance emprunteur… Beaucoup de lignes de frais à étudier de près ! La encore, le rôle du courtier est de vous aider à repérer des économies possibles. Il pourra en effet vous éclairer sur les alternatives à votre disposition.




Conseil n°5 : réduire la durée d’emprunt


Cela semble logique, mais on n’y pense pas toujours. Plus la durée de votre crédit sera longue, plus le taux sera élevé. Vous avez donc tout intérêt à envisager des montages vous permettant de réduire, au moins partiellement, la durée d’emprunt. Par ailleurs, certains types de prêts prévoient des modularités pour adapter la mensualité aux éventuels aléas de la vie.


C’est aussi un moyen pour rembourser plus vite vos dettes si vos revenus augmentent à l’avenir. Une solution à anticiper…