• Les experts Entrepriz.fr

Power Apps : Créer une application devient facile

Pendant des décennies, les internautes ont cru que créer une application était assez compliqué et que seuls les informaticiens pourraient le faire sans encombre. Cependant, actuellement, cela devient possible avec Power Apps. À la base, pour tout internaute voulant créer une application, une notion de « Common Data Service » est utile. La création de bases d’une structure d’application, les méthodes d’utilisation proprement dites sont aussi importantes à savoir.


Comment créer une application Power Apps?

Notion en Common Data Service


Traduit en français, cela signifie service de données commun. Ensuite, ce service de données est basé sur un modèle. Cela consiste à détenir des données uniques en leur genre, accessibles et standardisées. En effet, ce service est déjà utilisé par de nombreuses sociétés multinationales telles que Microsoft, mais en servant d’un autre nom de produit. Il trouve son intérêt dans le fait qu’il demeure standard. Pour faire simple, il existe différents modèles pour chaque type d’entités. Par exemple, un même modèle pour les tâches, pour les commandes et pour les promotions.


Exemple de Power Apps

Puis, il est indispensable de souligner que les données sont d’une véritable importance au sein d’une entreprise. Elles sont des parties intégrantes de ses ressources en étant une source de revenus nécessaire. C’est pour cela que s’il y a un problème au niveau de ces modèles, tout cela pourrait affecter les finances de la société (voir notre article sur le rôle de l'expert-comptable).


Structure de base d’une application


Dans cette application, chaque utilisateur peut créer ses propres entités. Il a la possibilité d’effectuer ses propres modifications sur des entités existantes et les relier.


En outre, pour créer la structure de l’application, un nouvel environnement doit être élaboré. Il peut être défini comme une instance de base de données. Chaque environnement devra contenir une instance de common data service, séparé et distinct des autres.


Exemple de création d’application


Pour plus d’illustration, un utilisateur peut créer une application servant à un téléphone portable à charger avec rapidité les contacts sur un salon. Pour ce faire, il existe déjà un modèle d’entité contact sur le common service data. Ainsi, le client n’aura qu’à le copier pour créer correctement son application.


Le plus important est de catégoriser correctement la source de données que l’utilisateur souhaite intégrer. Pour ce faire, il peut, soit créer un champ d’option lié sur les contacts, soit créer une entité événement dans le but d’aboutir à la création de l’entité contact.


En supplément, pendant la création d’application, chaque internaute pourra choisir son interface et les différents types d’écrans. Néanmoins, il se peut que des bugs soient constatés. Cependant, Power Apps propose également un système spécifique de déploiements, de tests et de debugs.


Enfin, créer une application n’est plus d’une complexité pour un internaute grâce à Power Apps. L’utilisateur n’aura rien d’autre à faire que de suivre correctement les instructions données par le logiciel. En cas de besoin, il pourra obtenir de l’aide en suivant des tutoriels sur internet.


Qu’attendez-vous alors pour créer votre propre application mobile ? Vous souhaitez vous former sur l’outil Power Apps ?


Bi-Formation à tout ce dont vous avez besoin pour suivre une formation Power Apps, toutes les informations ici.